Un fanion SMILE pour faire le plein de bonne humeur

J’adore les jolis fanions pour décorer nos intérieurs. Sauf que je ne suis définitivement pas la couturière du binôme. Et même si je fais parfois quelques tentatives, je ne me sentais pas très à l’aise pour en réaliser un…

Mais avec Toga, le problème est résolu ! Ils ont dans leur gamme un joli fanion à customiser de 20×30 cm en tissu coton, tout prêt !

Il ne me restait plus qu’à décider de ce que j’allais faire…

Finalement, c’est presque ce qui m’a pris le plus de temps^^ 

Fanion TOGA - DIY

 

La découpe des motifs

J’ai donc décidé de le customiser pour le mettre dans notre couloir qui relie les chambres de mes 3 kids. J’avais envie d’un petit mot, quelque chose de positif ! Mon choix s’est porté sur le mot anglais smile ! Quelques lettres pour transmettre un peu de bonne humeur ça fait toujours du bien.

Vu que j’ai 3 petits mecs, j’ai ajouté une petite moustache.

Pour réaliser les customisations, j’ai réalisé les lettres et la forme, grâce à ma machine cut it all, une machine à découper. Et j’ai acheté du tissu thermocollant de la même marque.

Je vous avoue que pour les lettres, ce ne fut pas le plus simple puisqu’elles sont petites ! Mais je suis contente du résultat. Et quel bonheur de n’avoir qu’un coup de fer à repasser à faire pour que tout reste en place.

DIY - Fanion customise - toga - deco ferflex

 

Les perles en bois peintes

J’avais envie d’ajouter encore une petite touche à ce fanion. C’est ce que j’ai fait en peignant 5 perles en bois, dans les mêmes couleurs que mon bouquet de pompons.

J’ai décroché facilement la corde du fanion pour y faire glisser les perles. 3 d’un côté et 2 de l’autre !

fanion - perles en bois peintes

 

Le fanion smile

tissu thermocollant - toga - smile - moustache

Fanion customise - toga - deco ferflex

Et voilà, le fanion à ondes positives est installé dans le couloir. D’ailleurs dès que je termine la déco de ce petit endroit exigu, je vous montre le tout !

 

Article en partenariat - fanion offert par TOGA (Merci Laurette !)
16/05/2018 | By